mardi 9 mai 2017

Les chats des rues ne sont pas responsables de leur misère


Les responsables sont ceux qui prennent un chat comme on prend une potiche pour s'en débarrasser ensuite, comme un objet de consommation !

Les responsables sont ceux qui font faire des portées, et se retrouvent avec des chatons à placer, qui pour nombre d'entre eux finiront à la rue !

Les responsables sont ceux qui ne font ni identifier, ni stériliser leur animaux !

A cause d'eux, nous nous retrouvons chaque années avec des chatons à gérer, grossissant des colonies qui devraient au contraire diminuer dans le temps, mais aussi, grandir en qualité de vie (moins de chat mais des chats avec de meilleures conditions de vie).

A cause d'eux, nos moyens, déjà limités, diminuent encore plus vite, et donc nous oblige à limiter nos actions, et celle de la commune, donc du contribuable et du bien commun.

Avis : les chats non identifiés n'appartiennent, de droit, à personne. L'association, en cas de trappage, n'aura aucun moyen de rendre l'animal trappé (et pour cause), qui sera identifié, stérilisé si besoin, et proposé à 'adoption, à PSL ou dans un refuge des villes voisines s'il y a de la place.

C.Q.F.D.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...