vendredi 1 avril 2016

6 ans d'existence, philosophie, histoire et prospective



Les belles histoires commencent souvent par de petits gestes qui semblent anodins. C'est d'abord celle d'un homme qui aimait et nourrissait les chats de la darse, monsieur Kem, et de son épouse, qui s'occupait déjà des chats de la ville, lorsque aucune structure n'existait localement. L'école des chats d'Arles était présent grâce à des adhérents sur place, mais l'éloignement géographique nécessitait l'existence d'une association bien de chez nous.

Février 2010, création ex-nihilo de l'association par notre présidente, Mme Kem, qui passa un partenariat avec la municipalité d'alors pour leur stérilisation et leur identification. Amélioration des conditions de vie des chats libres, une philosophie qui ne se démentira pas dans notre association, et surtout, nous ne démordons jamais lorsqu'il s'agit de nos petits protégés. Et il en a fallut de l'opiniâtreté pour faire évoluer les mentalités, car nous savons que tout est rapport de force. Aujourd'hui nous portons plus haut et plus fort la voix des chats sans foyers.
Nous plaidons pour l'intégration pleine et entière du chat dans la vie de la cité car son rôle bienfaiteur est connu depuis la plus haute antiquité.


Les chats devenus libres ont un statut reconnu par la loi. Ils sont domiciliés sur le lieu de leur capture (là où ils vivent et sont nourris) et sont suivis par les bénévoles et amis qui s'investissent tous les jours de l'année.
La municipalité suivante reconduit le partenariat. Elle sait que le travail des bénévoles englobe aussi la tenu des aires de nourrissage. C'est la solution la plus humaine et économique pour garder des chats en bonne santé, stérilisés, heureux. On ne reviendra pas sur leur utilité dans une ville à la fois rurale et portuaire comme la notre. Les anciens l'avaient bien compris en intégrant cet allié dans la chasse contre les rongeurs sur les navires, dans les ports, les fermes et les jardins. Certaines villes (Clamecy par exemple), gardent des chats dans les déchèteries, alternative aux raticides (dangereux, chers et de moins en moins efficaces). Beaucoup donne à leurs associations des moyens supplémentaires pour garantir dans le long terme un bon travail (local, terrain, abris).

2014, votre serviteur rejoint l'association et nous mettons en place le blog et la page facebook, dans un soucis de communication. Rendre compte, informer, partager et s'instruire, garder un lien avec les autres associations de France, tout cela nous permet de mieux avancer dans l'action. Le blog est destiné aux informations officielles, aux grands évènements. La page facebook nous sert pour la communication quotidienne et le dialogue "en direct" avec nos lecteurs et amis.
Ce sont aussi des tribunes publiques, et nous ne nous en cachons pas, une sorte de contre-pouvoir à l'heure où tout se joue médiatiquement.

Nous avons aussi créer un logo comme outils de communication supplémentaire. Noir et blanc pour une meilleure visibilité. La symbolique est simple : Deux chats surveillent l'emblème de la Camargue, en rappel du rôle protecteur des chats dans notre cité portuaire.

Création des badges. Lors de manifestations, il donne notre appartenance à l'association au public.

2014 est aussi l'année où commence notre "opération abri". Après avoir visionné sur internet ce qui se faisait ailleurs, nous choisissons un modèle et l'améliorons.
Nous avons la chance énorme d'avoir avec nous M. Meyzonnat qui nous fabrique d'une main
de maître les abris. Nous lui sommes grandement reconnaissant (c'est peu dire !).
Nous ne remercierons jamais assez les nombreux donateurs qui offrirent et offrent toujours pour nos chats des couvertures, paniers et autres pulls pour garnir nos abris. Sans compter les niches, cages et autres matériels !
Première grande loterie, avec un grand succès. L'argent collecté sert à l'achat de matériel et aux soins. Et, bien sur, les « opérations caddies » devant les magasins.


2015

Une équipe renouvelée pour moitié. Cela nous conforte et nous rassure sur la pérennité de l'association. La gestion n'est pas de tout repos. Il faut sans cesse calculer, écrire, trouver des idées, se remotiver, surveiller le terrain, être déçu souvent, mais qu'importe, chaque joie compense une peine, chaque pas de plus est un pas gagné au profit de nos chats.



C'est aussi l'année des demandes (local et chat'lm) et des grosses déceptions. Si la moindre des politesses est de répondre à nos courriers, force est de constater que nos bailleurs sociaux locaux en sont dépourvus.
Comme dans toute chose en ce bas monde, seul le rapport de force nous permettra d'avoir les moyens de pérenniser notre action.
Nous ne lâcherons rien sur le local, quitte à rappeler les promesses qui nous ont été faite ! Nous avons appris une chose : sans faire de bruit, personne ne vous écoute... Affaire à suivre donc !


2016...

Nous allons cette année dépasser allègrement la centaine d'adhérents. Notre blog et notre page facebook connaissent un succès sans cesse grandissant. Chacun l'aura compris, le nombre fait notre force.
Nous allons continuer dans cette voie, sans perdre de vue nos objectifs.

Que de chemin parcouru depuis, ce chemin de vie que nos chats connaissent meilleure grâce au travail quotidien de nos bénévoles et amis. Beaucoup de ces derniers soutiennent aussi des causes humanitaires. Misère animale et humaine, même combat !


L'association c'est avant tout vous qui nous soutenez. Comme toutes les institutions, elle est faite d'humains. Les humains passent, et d'autres se devront de prendre la relève, au risque de voir l'association s'étioler puis disparaitre, et nos chats laissés à eux-même.
Il est donc un devoir pour chaque ami de nous faire connaitre. L'entre-soi étant facteur d'atrophie, nous avons besoin de sang neuf, d'autres idées, d'autres actions pour relancer la dynamique dans une société en constant changement. Nous sommes toujours, de ce point de vu, en perpétuelle réflexion sur le cap à garder pour notre association.


Merci de nous être fidèle. Nous savons pouvoir compter sur vous lorsque viendront les prochains rendez-vous dans l'action, pour les chats sans foyers de notre ville !


Très cordialement et félinement

Le bureau de l'association des chats port saint louisiens.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...