vendredi 19 juin 2015

Abandonner, c'est tuer lentement


Vous l'avez sans doute remarqué, nous débutons notre campagne sur Port St Louis contre les abandons. Vous trouverez ces affichettes collées en de multiples endroits de la ville.

Cette action est destinée à sensibiliser le public sur ce phénomène, accentué à l'approche des grandes vacances.  

Pour ceux qui ont encore des doutes, l'excellent texte de « Chats angevins sans famille » nous explique pourquoi un chat abandonné est un chat en péril de mort.

Malgré une certaine nonchalance de la justice, l'actualité nous montre que de plus en plus d'auteurs de maltraitance ou d'abandon, identifiés, sont sanctionnés.
Tout dépend en général de l'ardeur des associations à générer des poursuites, à rassembler autour d'elles.

Plus nous serons nombreux à soutenir activement les associations qui protègent les intérêts de nos compagnons, mieux seront défendus leurs droits.

Rien ne viendra du néant, seule l'union fait la force !

Nous ferons tout ce que nous pourrons pour poursuivre les auteurs. Croyez en notre détermination ! 

 

Non à l'abandon !




  

Un chat abandonné est un chat mort !



Je m’adresse aux gens qui jettent leurs chats à la rue, en se disant, « y a bien quelqu’un qui va s’en occuper », ou « il ira chasser les souris ». Mais oui bien sûr, après avoir vécu en appartement pendant des mois ou des années, nourri avec des croquettes, c’est clair que le chat va se débrouiller tout seul comme un grand, il va aller au supermarché et payer ses croquettes !!!! Vous savez ce que c’est que de connaître la faim ? Le froid ? La maladie ? Les dangers de la rue ? Les tortionnaires ? Les voitures qui vous foncent dessus ? 

 Mais qu’est-ce que vous croyez ? Un chat jeté à la rue a 95 % de risque de mourir dans les plus horribles souffrances. Avez-vous vu des chats maigres voire squelettiques essayer de fouiller les poubelles quand il y a des poubelles car maintenant avec les containers enterrés le chat n’a plus les moyens de se nourrir ! 

 Savez-vous que ce chat, là, miteux, plein de plaies, de puces, sale, il y a quelques mois encore, était un chat magnifique, qu’il dormait sur un lit ou sur un canapé, qu’il avait à manger dans sa gamelle tous les jours ? 

 

Savez-vous que cette chatte, là, avec ses chatons, était une minette que ses maîtres n'ont pas fait stériliser et qu’ils l'ont jeté dehors parce qu’elle avait des chaleurs et dérangeait jour et nuit ! Quel avenir pour elle et ses bébés ? Quel sort leur est réservé dans la rue ou dans les jardins ? 

 

Savez-vous que ce chaton, là, fait partie d'une portée désirée, parce que "on s'est fait plaisir" et que finalement personne n'en veut et qu'on ne peut pas le garder "vous savez, on a déjà deux chats alors là les chatons ça fait trop". Ce chaton dans une semaine sera mort de faim, de soif, écrasé par une voiture, amusera des gosses qui lui exploseront la tête contre un mur ou pire encore. 
 


Je m’adresse à vous, « êtres humains » sans cœur, sans scrupule, qui les avez mis dehors, savez-vous que vous les avez condamnés à mort ? Pourquoi prendre un chat si c’est pour les abandonner au moindre problème, quand vous considérez que ça vous gêne, pour un bébé qui arrive, une soi-disant allergie, un déménagement, des vacances etc… 

Alors ACHETEZ UNE PELUCHE et vous épargnerez une vie, des vies... 

Texte pris sur le site de l'association « Chats angevins sans famille » 


Adopter un animal, c'est être responsable, SOYEZ-LE !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...