dimanche 23 novembre 2014

compte rendu de notre visite aux "Allende" le 23 novembre 2014



Pour répondre à certaines remarques qui ne manqueront pas de voir le jour, et bien non, nous ne sortons pas ici de notre rôle. La défense des chats n'est pas indissociable de celle des enfants et des personnes âgés et fragiles. La communauté humaine forme un tout, et nous la souhaitons solidaire, dans le "bien vivre ensemble".

Il nous était alors opportun de rendre compte, alors que nos chats sont les premiers désignés coupables de faits qui sont à 99 % imputables à l'incivilité de personnes bien "humaines", des constatations que nous avons faite de visu lors de notre visite. Nous acceptons la critique car nous sommes aussi faillibles, et avons maintes fois démontré notre ouverture. A notre tour de rendre compte donc.

Les chats étant souvent accusés des pires maux, comme au Moyen-Âge, nous rappellerons ici qui des matous ou des hommes sont les plus sales...

Nous avons inspecté les chats que nous avons pu voir et attrapé, nous n'avons décelé chez aucun d'entre eux d'affection particulière, puce, gale auriculaire ou autre. Par contre, comme vous pouvez le voir sur le diaporama ci-dessous, il faut croire que les poubelles et cendriers sont un luxe inabordable pour certain ! Aucun respect pour le cantonnier ni les enfants qui jouent, entre mégots, verres cassés et autres détritus. La cité vient d'être entretenu cette semaine par des jardiniers qui ont nettoyé et taillé la végétation. Quelques jours après, on voit l’œuvre humaine dans toute sa splendeur !

Si le chat est propre par nature, les hommes eux, sont souvent dégueulasses et n'ont comme réponse pour leur actes que la lâcheté d'accuser ceux qui n'ont pas de voix pour se défendre, à savoir les chats sans défense. Qu'ils sachent que nous serons toujours là pour que la raison l'emporte sur la bêtise, preuves à l'appui !

Alors qu'il est formellement interdit aux voitures de circuler dans la cité, les deux accès ont été volontairement cassé. Ces circulations sauvages mettent en danger, outre nos chats, mais bien plus encore, les enfants et les personnes âgés. Nous signalons aussi des myriades de nids de chenilles processionnaires sur certains pins, aux abords de la crèche (à toutes fins utiles).

Il ne s'agit pas ici de désigner des coupables, des responsables ou autre. Nous ne faisons pas de politique, nous n'accepterons d'ailleurs jamais aucune récupération, quelle qu'elle soit.
Il est cependant de notre devoir de rendre des comptes à nos amis et au public, sur les dysfonctionnements et les injustices dont nous pouvons avoir connaissance.
Les braves gens qui ont du cœur, qui s'occupent des animaux (et sont souvent actifs dans les associations luttant contre la misère humaine d'ailleurs) n'acceptent plus les accusations de pauvres frustrés qui s'attaquent à nos protégés.

Nous continuerons nos tournées dans la ville, d'une part pour contrôler les nouvelles dispositions en matière de nourrissage des chats, trapper ceux à stériliser et soigner, mais aussi rendre compte de nouveau, si besoin est, de la situation dans les quartiers.

Chose rassurante néanmoins, nous constatons qu'une énorme majorité de gens sont avec nous, nous encourage et comprend la situation. Cette solidarité, qu'elle soit axée sur les animaux ou sur les humains, doit perdurer et se renforcer.
Ce n'est pas quelques îlots d'obscurantisme qui nous ferons changer de cap, bien au contraire, ils fondent et justifient notre raison d'agir.

Merci à tous pour votre soutien



.

10 commentaires:

  1. ce que vous faites est magnifique... j'ai pour ma part 8 chats et chattes à la maison, ce n'est pas facile mais ils sont heureux calins au chaud et ils m'apportent tellement d 'amour et de reconnaissance... aucun être "humain" ne peut donner autant... bravo pour ce que vous faites pour eux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour votre gentil commentaire qui nous va droit au coeur, Les choses évoluent pour nos chats à Port St Louis, même si rien n'est facile. Ils ont désormais une voix qui compte, et des défenseurs qui commencent à se connaitre. Sans le soutien de personnes qui aiment les chats, l'association n'est rien.
      A bientôt peut-être lors d'une de nos prochaines réunions.
      Bonne journée et encore merci

      Supprimer
  2. et moi je fais de la ronronthérapie avec mes chats je les aiment tous ce sont mes amours

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,
      Le pouvoir thérapeutique des chats, prouvé depuis longtemps, et maintenant reconnu scientifiquement !
      Merci pour votre commentaire cher ami félinophile

      Supprimer
  3. Très très bien cette" inspection"!!!un résumé sobre et précis des constatations faites!! Bon courage!
    Patricia bénévole Ecole du chat Arles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Patricia,

      On essai aussi ici de faire bouger les choses. Même si ce n'est pas évident, nous nous sentons soutenu par de plus en plus de personnes. Se connaitre, se faire connaitre est, nous pensons, la base initiale afin d'engager les débats, de faire circuler nos propositions pour que les chats sans foyers puissent avoir la place qu'ils méritent au sein de la ville. La médiatisation est bien sur l'axe central pour nous faire connaitre.Notre but premier étant d'avoir, comme vous, un local nous permettant de pérenniser et de renforcer plus efficacement notre action.
      Merci pour votre soutien, nous aurons surement l'occasion de nous rencontrer.
      Cordialement

      Supprimer
    2. place mireille à psl en face( la maison de retraite) des locataires en 2010 avaient fait venir la presse pour dire que 2 chats nourris par un monsieur du bâtiment avaient portés des puces aux locataires notre association n'a pas tardée à rendre compte par la presse. que c'était des matelas pourris entreposés dans. une cave et voilà comment les chats ont beau dos Cathy

      Supprimer
    3. Coucou Cathy,

      Il est toujours plus facile, pour des lâches, de s'en prendre à plus faible que soi. Les chats de Port St Louis ont leurs défenseurs, et nous démontrons chaque jours que les plus sales, ce n'est souvent pas ceux qu'on croit ! Que ces ignares sachent qu'à Port St Louis, nous ne laisserons rien passer !


      Supprimer
  4. j'ai oubliée les chats sont allés chez le véto et constatation aucune puce sur les 2 chats (lettre du véto )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les chats ont heureusement une excellente avocate !

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...